Jeunesse

Crise, jeunesses, précarités, initiatives : de la lutte contre les précarités au soutien de leurs initiatives, que peut la Métropole pour ses jeunesses (aux difficultés mises en lumière par la crise) ? et vice versa.
La crise sanitaire a à la fois aggravé et mis en lumière les précarités et nos fragilités. Souvent en négatif mais aussi parfois en positif, contraints et forcés ou par choix accéléré, nos rapports aux autres, à la ville, au logement, à la santé, à l’alimentation, au sport, à la mobilité, à l’emploi, à la culture… ont été modifiés.
Et les jeunes dans tout ça ? Tour à tour culpabilisés et plaints, ils ont vécu cette crise de manière singulière, collective et individuelle, entre grande souffrance et impulsion de solutions. Et si on allait à leur rencontre pour écouter leurs besoins ? Et si on leur faisait confiance pour y répondre avec eux en soutenant leurs initiatives ? De quels leviers dispose la Métropole pour cela ?
Le C2D a souhaité s'autosaisir de ce sujet pour l'exercice 2021-2022.