Quand les moins de 25 ans enseignent aux élu.e.s leurs priorités pour l’avenir : retour sur le programme Futur Mentors

Mis à jour le 19 juillet 2022

De mai à juin 2022, le C2D a accompagné 7 jeunes métropolitains (5 femmes et 2 hommes) dans le cadre du programme Future Mentors. Le but ? Acculturer les élu.e.s aux attentes de jeunes urbains quant à la ville du futur, en inversant les rôles : les moins de 25 ans deviennent les mentors des élu.e.s actuel.le.s !

Sollicité par Céline Papin (Vice-présidente de Bordeaux Métropole déléguée à l’équilibre des territoires, aux relations internationales et au dialogue citoyen), le C2D s’est vu confier la mise en œuvre de cette inversion des rôles entre décideurs et citoyens dans une dynamique de pair à pair établie entre les membres du C2D et les jeunes ayant rejoint le panel. Accompagnés par Brigitte Tandonnet et Cassandra Nossein, respectivement présidente et Vice-présidente du C2D, ils ont travaillé en deux ateliers créatifs et prospectifs : un rétro-futur pour exprimer une vision collective de la ville en 2040 et un persona pour imaginer comment s’engageront les jeunes dans l’avenir.

 

De ces deux ateliers se sont dégagés des pistes de réflexion et des propositions pour « La ville rêvée des jeunes en 2040 » à partir du cas de Bordeaux Métropole.

Ainsi, pour les Futur Mentors, la ville du futur sera une ville sans voiture où les femmes se déplacent en toute sécurité (le genre n’est plus déterminant dans la construction individuelle) ; une ville où les liens sociaux se tissent en jardinant entre voisin.e.s (l’agriculture est redevenue locale) ou dans des lieux hybrides propices à l’expérience sensible, au désir d’expérimentation et à la créativité des habitant.e.s qui y côtoient, dans leurs ateliers ou autour d’un café, artisans, entrepreneurs, artistes et universitaires.

Dans la ville du futur le travail rime avec utilité sociale davantage qu’avec salaire. Une ville dans laquelle s’engager c’est mettre la main à la patte, en participant à la préparation des repas du CROUS ou en accompagnant au quotidien les seniors de sa résidence intergénérationnelle.

Cette vision du futur a été partagée avec les Futur Mentors d’autres villes Européennes membres du réseau Eurocities par Zoé, participante au programme et Céline Papin du 8 au 10 juin lors d’un forum international à Espoo en Finlande.