Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

A haute voix (2011)

Ce reportage est la réponse du Conseil de développement durable de l'agglomération bordelaise, consulté par la Communauté urbaine dans le cadre de la démarche prospective Bordeaux Métropole 3.0. Il rapporte la voix des citoyens que l'on entend peu et que l'on consulte rarement pour avis. Qui sont-il ? Des « sans voix », des profanes ou plus généralement des citoyens ordinaires dans lesquels chacun se reconnaît un peu. Il sont ici interrogés sur leur manière de vivre l'agglomération bordelaise et sur leur vision de la future métropole à l'horizon 2030.

A retenir

  • Une contribution sur le devenir du territoire qui donne la parole aux autres.
  • Des paroles de ceux qui l'ont rarement : enfants, habitants du périurbain, personnes handicapées, gens du voyage, habitants de la rue, étudiants précaires...
  • Le choix de l'audio : pour une mise en lumière des différentes voix, comme un haut-parleur pour restituer la parole de chacun.

Lors de sa venue en 2012 dans le cadre d'une rencontre du C2D, Pierre Rosanvallon reconnaîtra dans ce travail une parenté avec ce qu'il allait alors initier autour du projet Raconter la vie.

Retrouvez la vidéo de présentation de ce travail avec Anne-Sophie Brandalise.

L'ensemble des enregistrements sont à télécharger en pièces-jointes de cet article.