Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Voiture sans chauffeurs et urbanisme

La conséquence des voitures sans chauffeur ne portera pas exclusivement sur les mobilités. Elles peuvent potentiellement provoquer une augmentation du trafic en facilitant l'accès à des véhicules pour les jeunes, les personnes âgées et plus généralement les personnes qui ne possédaient pas le permis. Du fait de cet accroissement du trafic et des modalités spécifiques de circulation, elles vont aussi générer une transformation du stationnement : s'arrêteront-elles pendant que leurs utilisateurs feront leurs courses par exemple ? Qui sera redevable des éventuelles amendes et faudra-t-il repenser la verbalisation si le stationnement prend de nouvelles formes ?

Pour aller plus loin

Un article à consulter sur Brookings