Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Le syndrome du bien-être

Des approches critiques de la notion de bien-être commencent à émerger (en Suède en particulier). Elles voient derrière cette « idéologie » une extension au corps du néolibéralisme. Cette injonction au bien-être renverrait vers une responsabilité individuelle (bien manger, faire du sport) les inégalités en matière de santé.Or ces approches critiques considèrent que ces comportements sont liés à des conditions sociales.

Pour aller plus loin

A lire dans Usbek & Rica n°20